RH PINT

ACCUEIL KERDONIS


VOYAGES


PEINTRES


ECRIVAINS


CURIOSITES


HISTOIRE


Suivant (droite)

LES TRES RICHES HEURES

du duc de BERRY

des Frères LIMBOURG

1/13

Les frères de Limbourg nous ont laissé une chronique de la vie princière et une encyclopédie du Moyen Age


Ces images (qui ne se limitent pas aux douze mois de l'année) apportent de nombreuses informations sur la vie quotidienne, les mentalités et les valeurs du XVème siècle

Motifs fondés sur une observation attentive de la nature et sur le goût des magnificences princières. Elles assurent la complémentarité entre la grandeur des princes et le labeur des paysans


LE  DUC  DE  BERRY



Né en 1340, Jean était le troisième fils du roi Jean II le Bon, le frère de Charles qui deviendra le roi Charles V, de Louis qui sera duc d'Anjou et de Philippe le Hardi, futur duc de Bourgogne

Armé chevalier en 1352, il vécut dans un milieu cultivé

Son père dont il fut très proche aimait la musique, la littérature et la peinture

Jean échappa à la défaite de Poitiers (1356)

Il épousa Jeanne d'Armagnac en 1360 et fut retenu pendant quatre ans en Angleterre pour garantir le paiement de la rançon de son père

Sa vie sera alternance de puissance de  mise à l'écart

A la mort de Charles V Charles VI n'avait que douze ans et le royaume fut gouverné par ses oncles : il devint une sorte de vice-roi dans le centre et le sud de la France

En 1405 il fut nommé capitaine général de Paris

Situation difficile entre le nouveau duc de Bourgogne, Jean sans Peur et Louis d'Orléans qui fut assassiné

Jean de Berry par le mariage de sa petite fille, Bonne d'Armagnac, avec le duc Charles d'Orléans cessa d'être un arbitre entre les deux camps et ses propriétés furent pillées par les Bourguignons en 1511

La défaite d'Azincourt en 1415 le priva d'une partie de sa famille

Il s'effaça devant son gendre le comte d'Armagnac et mourut en 1516


Vivant dans un luxe extraordinaire, bien que très riche, il put à peine faire face aux dépenses qu'entraînaient son amour des œuvres d'art, sa passion de construire et sa générosité envers les artistes

Il ne possédait pas moins de 17 châteaux

Sa bibliothèque comptait 300 ouvrages dont 15 livres d'heures


Les Très Riches Heures ont été un long chantier et le travail de toute une équipe

Le plan de l'ouvrage fut élaboré par les frères de Limbourg qui en ont commencé l'exécution entre 1410 et 1416

Les trois frères : Paul, Jean et Herman travaillèrent pour Jean sans Peur jusqu'à sa mort en 1404 puis réalisèrent pour Jean de Berry les Belles Heures

Tous les trois disparurent en 1416 la même année que leur mécène. Ils auraient réalisés janvier, avril, mai et août

La relève aurait été prise par un peintre attaché à la cour de Charles VII et ensuite par le peintre Jean Colombe


Les 206 feuillets sont conservés au Musée de Chantilly


Voici les douze mois de l'année


ACCUEIL KERDONIS


VOYAGES


PEINTRES


ECRIVAINS


CURIOSITES


HISTOIRE


Suivant (droite)

LES TRES RICHES HEURES

du duc de BERRY

des Frères LIMBOURG

1/13