BREUGEL

 

LA VIE DE BREUGEL

 

On pense que Breugel est né vers 1525 près de Brada dans un village appelé Breughel dont il prit le nom

La première date connue de sa vie est 1551 année de son inscription à la guilde des peintres de Saint Luc à Anvers

Il eut pour maître Pierre Coeck, maître à Anvers en 1527 et dont il épousera la fille en 1563

Il voyage en Italie vers 1551/1552 ; ce voyage fut la source de croquis et de notations, une école de l’œil et de la sensibilité spatiale dont on retrouve l’influence dans sa peinture, particulièrement dans ses paysages

A partir de 1555 il réalise de nombreux dessins pour la gravure

Anvers avait depuis le début du siècle prit la place de Bruges dont le port s’ensablait

L’estuaire de l’Escaut devint une voie majeure d’échanges

Les bateaux anglais y avaient leurs quais et leurs entrepôts ; les négociants allemands, italiens et espagnols y traitaient leurs affaires ; les produits exotiques y transitaient

Anvers avait alors plus de 100.000 habitants ( plus grande ville d’Europe après Paris, Londres, Venise et Naples )

 

Un office d’éditeur d’estampes à l’enseigne « Les quatre vents » devient un endroit de rencontre, de curiosité et d’humanisme animé par l’esprit d’Erasme

 

Breugel s’imprègne de l’œuvre de Jérôme Bosch et de sa vision du monde chargée d’humour et de satire. Il crée en s’inspirant de Bosch son propre univers fantastique.

 

La veuve de Pierre Coeck était venue habiter à Bruxelles

Bruegel se mit à courtiser sa fille qu’il avait porté dans ses bras quand elle était enfant

A cette époque il avait une liaison à Anvers avec une femme qu’il aurait épousée si elle n’avait pas été menteuse

La veuve Coeck mit une condition au mariage : qu’il quitte Anvers pour s’éloigner de cette femme et vienne habiter Bruxelles, ce qu’il fit à partir de 1563

 

Au milieu du 15ème siècle Bruxelles était devenue la capitale de l’Etat Bourguignon

Bruxelles avait établi des liens avec la Rhénanie et l’Angleterre, liens qui favorisèrent la naissance d’une industrie drapière de réputation internationale.

L’art de la dentelle devait connaître une célébrité durable

Marie de Hongrie, désignée en 1531 par Charles Quint pour gouverner les Pays Bas s’était installé à Bruxelles en 1531

La vie de cour et les activités administratives et commerciales font de la ville un lieu de rencontre où les beaux arts s’épanouissent

 

Son mariage sera fécond :

Début 1565 naît Pierre ( Brueghel d’Enfer )

En 1568 naît Jean ( Brueghel de Velours )

 

Breugel meurt à Bruxelles le 5 septembre 1569

 

 

Nous vous proposons de découvrir l’oeuvre de Breugel à partir de 35 tableaux commnentés  et acccessibles par la flèche droite  qui vous conduit à la page suivante

 

Vous poiuvez aussi lire la brève note ci-dessous qui évoque sa vie

Page 2

ACCUEIL

 

VOYAGES

 

PEINTRES

 

ECRIVAINS

 

CURIOSITES

 

HISTOIRE

 

Page 2

ACCUEIL

 

VOYAGES

 

PEINTRES

 

ECRIVAINS

 

CURIOSITES

 

HISTOIRE

 

Page 2